Il est minuit, je commençais à sombrer dans un profond sommeil après une longue et douloureuse journée de travail. Tout à coup, je sursaute dans mon lit. On vient de sonner à la porte. Dans le brouillard, je me dis que cela doit être une erreur, je tente de me rendormir. On re-sonne et on insiste ! :( Je sors de mon lit, décroche l'interphone un étage plus bas:

- Oui ?.... (je me retiens de gueuler sur celui qui vient de sonner à ma porte à minuit)

- Bonjour Madame (avec l'accent tunisien, dans le meilleur français possible, et très courtois); c'est le monsieur de la municipalité qui ramasse les poubelles; on passe comme ça, à minuit ou une heure, on est trois; c'est pour Ramadan.

- Ok j'arrive....

Je remonte, me mets une tenue correcte pour ouvrir ma porte à minuit à trois éboueurs (§%¨£%/§!!!!), redescends, cherche de la monnaie dans mon sac, traverse le jardin, ouvre la porte (avec une légère appréhension, le taux de criminalité ayant sensiblement augmenté récemment), tombe sur un jeune tunisien au sourire charmant qui me dit quatre fois merci et se retire. J'ai pas vu les deux autres, mais un seul, c'était aussi bien.

Je remonte, me recouche, et me dis que, au moins, le facteur et les pompiers, en France, ils amènent un calendrier et ils sonnent pas quand je dors :(

Mais bon, chacun ses coutumes, Ramadan Mabrouk et ça m'apprendra à dormir quand tout le monde fait la fête !