C'est sans commentaire, je n'arrive même plus à commenter tellement je suis éprouvée...

http://www.amnesty.org/fr/library/info/AFR37/001/2012/fr